Stand up paddle (SUP) et longe-côte restent très ‘tendance’ en Bretagne comme ailleurs, sur le littoral français. Non seulement elles nous permettent de prendre un grand bol d’air mais en plus, elles sont excellentes sur le plan de la santé.

Le stand up paddle (SUP) qui consiste à progresser debout sur une planche de surf est l’occasion d’une bonne séance de renforcement musculaire : abdominaux, fessiers, dorsaux, cuisses et gainage, tout y passe. Et en douceur. Si vous souhaitez trouver une école pour vous initier au SUP, rendez-vous sur le site www.getupsupmag.com, onglet « où super ?».

Le longe-côte, lui, combine marche et (un peu de) nage. Cette forme de randonnée pédestre préserve donc les articulations. Au même titre que la natation, vous profiterez des bienfaits cardiovasculaires d’une discipline d’endurance, sans les courbatures des lendemains. Avec de l’eau jusqu’à la poitrine, le poids du corps est largement porté. Les plus frileux s’équiperont d’une combinaison voire d’une rame. Elle est utile pour maintenir l’équilibre mais aussi pour se propulser vers l’avant. Pour découvrir les endroits les plus agréables où pratiquer, rendez-vous sur www.sentiersbleus.fr.

Partager cet article