Le coût total des dépenses de santé imputables au tabagisme s’est monté à plus de 72,7 milliards de dollars aux Etats-Unis pour la seule année 1993. La revue Public Health Reports publie ce chiffre impressionnant , résultat d’une étude de l’Université de Californie, à Berkeley. En traduisant le poids médico-social du tabagisme en dollars, les auteurs de ce travail veulent «parler le langage universel des décideurs » pour éveiller leur intérêt. Alors emboîtons-leur le pas et transposons ces chiffres au contexte français. Compte tenu des données de population et d’une parité monétaire modestement fixée à 5,70 francs pour un dollar, on pourrait estimer que le tabagisme coûte chaque année 88,8 milliards de francs à notre chère Sécu. Pour les amateurs de statistiques, les experts américains estiment que les dépenses se répartissent de la façon suivante: 25% pour les soins ambulatoires, 10,5% pour les médicaments, 49,4% pour les dépenses hospitalières, 2,3% au titre des soins à domicile et enfin 12,2% pour les soins infirmiers…

Partager cet article