L’hiver fait la part belle au rhume et à la grippe. Femmes, hommes, enfants, personnes âgées, nous pouvons tous être touchés. Mais qu’en est-il des animaux ? Peuvent-ils être concernés par un coup de froid ?

Oui, nos animaux de compagnie peuvent, comme nous, être victimes d’un coup de froid. « Les plus sensibles sont les chiots, les chatons et les animaux âgés car leur système immunitaire est plus fragile », note la Fondation 30 millions d’amis. « Certains animaux sont aussi moins bien armés que d’autres. C’est le cas des petites et races naines, mais aussi des chiens très fins (par exemple le lévrier) ou les chiens et chats obèses qui ont plus de mal à réguler leur température interne.» 

Comment les aider à lutter ? Pour eux, la meilleure solution lorsque vous sortez, c’est le manteau. « Attention aussi aux chiens au nez retroussé qui attrapent facilement des rhinites et aux chiens qui ont des pathologies chroniques, insuffisants rénaux ou cardiaques. »

Les symptômes du coup de froid chez l’animal ressemblent à ceux des humains. Côté soins, un chien ou un chat malade a avant tout besoin de repos et de chaleur. Aménagez-lui un petit coin douillet. Et si son état ne s’arrange pas, une visite chez le vétérinaire sera la meilleure solution.

Et si je suis malade ? Rassurez-vous, votre animal ne peut pas contracter votre rhume ou votre grippe. A une exception près : «  le furet qui peut y être sensible ! Évitez donc de lui faire des bisous et de l’approcher de près », recommande 30 millions d’amis.

Partager cet article