[vidéo] Donner ses ovocytes : les étapes d’une démarche altruiste

[09 novembre 2018 - 16h13] [mis à jour le 09 novembre 2018 à 16h14]

Quelles cases faut-il cocher pour donner ses ovocytes à un couple en désir d’enfant ? En quoi consistent les principales étapes du parcours ? Le point avec le Dr Maud Bidet, gynécologue à la Clinique Mutualiste La Sagesse de Rennes.

En France, « plus de 3 000 couples concernés par une infertilité médicale s’inscrivent chaque année pour bénéficier d’un don d’ovocytes ou de spermatozoïdes », révèle l’Agence de la biomédecine à l’occasion de la campagne pour le don de gamètes organisée par l’Agence de la biomédecine du 3 au 18 novembre.

En 2016, les dons ont augmenté de 40%. Mais la démarche des donneuses et le déroulement du prélèvement d’ovocytes* restent encore mal connus. Ainsi, selon le baromètre d’opinion du don de gamètes réalisé pour l’Agence de la biomédecine, « 79% des femmes estiment être mal informées sur le sujet ».

A noter : en 2016, 746 femmes ont donné des ovocytes et 363 hommes ont donné des spermatozoïdes. Près de 1 200 enfants sont nés à l’issue d’une assistance médicale à la procréation avec tiers donneur.

*Sous couvert d’anonymat et de gratuité

Partager cet article