[vidéo] Première en France : une prothèse bionique du bras initiée par la TMR

[20 novembre 2018 - 18h37] [mis à jour le 27 novembre 2018 à 15h07]

Le mercredi 21 novembre, Priscille Deborah a bénéficié de l’intervention TMR, à la Clinique Jules Verne de Nantes, pour pouvoir ensuite se faire poser une prothèse de bras bionique. Une première en France. Grâce à la rééducation post-chirurgicale et une belle persévérance, l’objectif pour la patiente est d’apprendre à commander sa prothèse par la pensée. Un grand pas vers l’autonomie au quotidien.

Battante, solaire, naturelle… Priscille Deborah est entrée ce 21 novembre à 13h au bloc chirurgical de la Clinique Jules Verne de Nantes. Amputée depuis 12 ans maintenant de ses deux jambes et de son bras droit, la patiente originaire d’Albi s’est lancée dans l’aventure de la pose d’une prothèse bionique il y a 5 ans maintenant. La technique à l’œuvre, la Targeted Muscle Innervation** (TMR), n’a jusqu’ici jamais été employée en France. Ce dispositif novateur est posé en 4 à 6 heures par deux chirurgiens français* et un professionnel allemand qui a déjà réalisé cet acte.

Rencontre avec les équipes d’orthopédie et de chirurgie, batterie de tests pré-opératoires pour tester la sensitivité des nerfs, délai de formation des spécialistes à ce geste ultra-technique… le jour J est donc arrivé ! Ecoutez le témoignage de Priscille Deborah la veille de son intervention. Nous reviendrons ce jeudi 22 novembre sur le cœur de l’intervention et les soins post-opératoires :

A noter : réalisée pour la première fois à Chicago en 2008, la technique du TMR a été réalisée 40 fois aux Etats-Unis et 20 fois en Europe.

*Deux chirurgiens de la main et des nerfs périphériques Dr Edward de Keating Hart (Clinique Jules Verne de Nantes) et le Dr Jérôme Pierrart (CHU d’Avicenne à Bobigny)
** Réinnervation musculaire ciblée

Partager cet article