Beaucoup le savent, 40% des cas de cancers pourraient être évités grâce à un mode de vie plus sain. Malheureusement, un tiers des Français estime encore que l’on ne peut rien faire pour prévenir la maladie. Devant ce constat, l’Institut national du Cancer (INCa) lance une grande campagne de rappel.

Tabac, alcool, surpoids… Chacun d’entre nous peut agir sur son risque de cancer. Et ce grâce à des changements de comportements et d’habitudes de vie. Commençons par le tabac. Il est la première cause de cancer évitable. Et les Français en ont conscience. Pourtant, 33% pensent qu’il faut « fumer beaucoup et longtemps » pour vraiment courir un risque. Et 70% estiment que le sport « nettoie les poumons ». Rappelons que la seule stratégie pour réduire son risque individuel est de ne pas commencer, ou bien de s’arrêter !

Passons à l’alcool. Il est le deuxième facteur de risque évitable. Là encore, 50% des Français croient que ce sont uniquement les alcools forts qui sont mauvais pour la santé. Or le risque intervient quel que soit le breuvage alcoolisé consommé, et même à faibles doses.

Côté alimentation. Seuls 58% connaissent les bienfaits protecteurs des fruits et légumes et 33% estiment toujours que la viande rouge n’a aucune influence sur la survenue d’un cancer. Notons aussi que les personnes en surpoids ou obèses minimisent le danger par rapport à celles et ceux qui ont une corpulence normale.

Tous ces constats alarmants ont poussé l’INCa à lancer une campagne d’information intitulée « Nous ne sommes pas impuissants face aux cancers ». Depuis le 4 mars et jusqu’au 24 mars, 3 films de 20 secondes seront proposés à la télévision et sur Internet. Histoire de casser un peu certaines idées reçues qui minimisent le danger.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur e-cancer.fr

Partager cet article