Quatre cancers sur dix… évitables

[19 septembre 2016 - 11h23] [mis à jour le 19 septembre 2016 à 16h28]

Parmi la totalité des cancers diagnostiqués chaque année en France, « 40% pourraient être évités », révèle l’Institut national du cancer (INCa) ce lundi 19 septembre. Les leviers pour agir ? Changer nos mauvaises habitudes et privilégier un mode de vie aussi sain que possible.

Multifactorielle et encore mal connue, la survenue d’un cancer trouve son origine dans des prédispositions génétiques (divisions cellulaires), des facteurs internes (âge, hérédité…) et/ou externes (environnement…). Les frontières entre les différents facteurs de risque ne sont pas clairement identifiées. Mais une chose est sûre : selon l’INCa, 40% de la totalité des cancers diagnostiqués chaque année en France pourraient être évités. Soient 140 000 des 355 000 cas rapportés annuellement au sein de la population.

En réponse, l’INCa et le ministère en charge de la santé lancent ce lundi une campagne de prévention. Au programme, informer sur les gestes du quotidien efficaces pour se prémunir au mieux de cette maladie. Et tout simplement gagner des années de vie en bonne santé :

  • Mettez votre corps en action: la pratique régulière d’une activité physique chasse les maladies chroniques. Parmi elles, le cancer. Notamment celui du côlon, du sein, du poumon et de l’endomètre. Indirectement le sport éloigne aussi les facteurs de risque liés au cancer comme le surpoids. « Trente minutes de sport par jour aident à vous maintenir en forme et diminue le risque de cancer » ;
  • Evitez les produits nocifs: la consommation d’alcool et de tabac en France est supérieure à la moyenne européenne. A l’origine de 47 000 décès par cancer chaque année, le tabac est la première substance cancérogène et la première cause de mortalité évitable. De son côté, l’alcool cause plus de 15 000 décès par cancer chaque année. « La bouche, le pharynx, le larynx, l’œsophage, le colon-rectum, le sein et le foie » sont les organes les plus touchés. Autant que possible, apprenez à modérer voire stopper la consommation de ces deux produits toxiques ;
  • Veillez sur l’équilibre dans l’assiette: le facteur nutritionnel pèse aussi lourd dans la balance du cancer. Les consommations les plus à risque ? « Les excès de viandes rouges, de charcuteries, d’aliments gras, salés ou très sucrés ». Privilégiez plutôt les fruits et les légumes. Riches en fibres, en vitamines et en minéraux, ces aliments constituent de précieux alliés dans la prévention contre le cancer. Misez aussi sur les céréales complètes. Pour en savoir plus sur les conseils d’experts en nutrition, cliquez ici.

Des vidéos et informations complémentaires sur les cancers évitables sont disponibles ici.

Partager cet article