Les Lillois ont découvert récemment une campagne d’information pour le moins originale. Sur les bus de la ville, des messages de prévention destinés aux clients des prostituées s’offrent aux regards de tous. Objectif, favoriser le recours aux préservatifs.

Car les clients demandent de plus en plus, des rapports sans préservatifs. Un comportement totalement suicidaire, selon l’association Entr’actes qui est à l’origine de cette campagne.

« Clients, ne jouez pas à la roulette russe (…) le port du préservatif ne se marchande pas (…) une femme est deux fois plus susceptible que les hommes de contracter le VIH/SIDA lors d’un premier rapport non protégé« . Voici l’un des trois messages diffusés sur 120 autobus lillois.

Une campagne visible de tous, donc. Un choix délibéré. « Les clients des prostituées se recrutent dans tous les milieux et toutes les classes d’âge. Ce sont des Monsieur Tout-le-Monde ! » assurent les responsables de l’association. C.Q.F.D.

Partager cet article