A maître sédentaire, chien obèse…

[14 février 2008 - 14h01] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h30]

Vous pratiquez la chasse aux kilos ? Faites-le aussi… pour votre chien ! Car 25% à 40% de nos amis à quatre pattes seraient obèses, ce qui dénote une situation plus alarmante encore qu’en santé humaine… Quelle affaire et surtout, quel magnifique marché ! Sans rire, vous n’allez tout de même pas laisser la pauvre bête traîner ses kilos en trop ? Il en va de sa santé.

Comme chez l’Homme, surpoids et obésité sont synonymes à terme de maladies cardiovasculaires, de diabète et d’arthrose. Quant à leurs causes, elles sont en tout point similaires : sédentarité et excès d’apports énergétiques. C’est même prouvé. « Le rapport entre un apport excessif de calories et l’insuffisance de calories brûlées constitue la raison fondamentale pour laquelle les chiens deviennent obèses », précise le Pr Alex German de l’Université de Liverpool. Un précurseur. Il dirige en effet la première clinique de lutte contre l’obésité (animale) en Europe.

Alors que faire ? D’abord, mettre un terme à la distribution de friandises sous la table. Le grignotage est aussi mauvais pour le chien que pour son compagnon à deux pattes. Encore une similitude ! Soyez donc raisonnable, et ne faites pas partager vos mauvaises habitudes à votre animal. Et puis profitez-en pour lui offrir des balades régulières, cela ne vous fera pas de mal. Pour le reste, il existe des quantités de produits amaigrissants spécifiquement mis au point pour les chiens. Il y a même des médicaments. Tiens donc, comme pour l’Homme. Plus sérieusement, abordez la question avec votre vétérinaire. Moyennant quoi, vous offrirez à votre toutou une ligne d’enfer.

Partager cet article