Pourquoi évolue-t-on différemment en couple comparé au célibat ? Dans quels retranchements le sentiment amoureux peut-il nous repousser ? Et quelle est la place de la sexualité dans la pérennité du couple ? Autant de questions universelles abordées en long, en large et en travers dans l’ouvrage « Je, tu, nous – Le couple, le sexe et l’amour ».

Quand un psychiatre et une gynécologue réunissent leur savoir sur le couple et la sexualité, on trouve forcément les réponses à toutes nos intrigues, celles du corps et du coeur. En 200 pages, à travers 8 récits de couples, les Drs Gérard Ribes et Marie Veluire nous parlent de l’amour et de tout ce que ce sentiment, cet engagement aussi, sous-entend.

Les problèmes de communication, le passage du couple conjugal au couple parental, l’équilibre raison-émotion, la part d’enfant que nous cherchons à développer de nous, l’adulte que devenons au côté de l’autre… tous les ressorts de l’amour sont passés en revue.

Routine, exploration sexuelle…

Ainsi, Jules et Juliette se disputent à cause d’une phrase banale. Juliette dit « Avec toi, mon amour, j’ai trouvé mon équilibre. » S’en suit un dialogue musclé sur la notion d’équilibre que Jules associe à de la routine. Ce Jules qui cherche plutôt du mouvement, de l’harmonie « comme si chaque jour pouvait être le tout dernier ». Sachant que « ce n’est pas réaliste au quotidien mais qu’il faut garder cette idée ».

Vient ensuite le sujet de la sex-ploration… C’est-à-dire le fait de bénéficier d’une sécurité relationnelle ou d’un rapport commun à la transgression qui permet l’expression des désirs et des pulsions. Juliette, par « sa folie des corps se permet d’explorer sa sexualité et Jules la suit dans cette exploration ». La scène qui suit nous fait entrer dans leur salon, un soir où les deux tourtereaux décident de faire monter la pression sexuelle l’air de rien, pendant plusieurs heures, dans l’attente de la seconde où la résistance frôle l’insupportable. Fantasmes, lieux interdits… les auteurs nous décrivent ici les ressorts du désir : comment le cultiver, comment surprendre l’autre ?

Dans un autre couple, celui de Nicolas et de Julie, la vie sexuelle ressemble à un long fleuve tranquille. La position du missionnaire revient à chaque ébat car elle permet aux deux d’atteindre l’orgasme facilement. « Leur partition sexuelle est bien réglée, (…) ils ne ressentent pas la nécessité de créer de la surprise. »

« Je, tu, nous… le couple, le sexe et l’amour » – Dr Gérard Ribes et Dr Marie Veluire, Edition In presse – 200 pages – 13,90 euros

Partager cet article