Bébé à la piscine et la mer en toute sécurité

[26 juillet 2018 - 14h22] [mis à jour le 26 juillet 2018 à 14h31]

L’été est là et vous aimeriez que votre bébé profite lui aussi des baignades rafraîchissantes. A la piscine ou au bord de la mer, quelques précautions s’imposent pour sa sécurité et sa santé.

« Un enfant peut aller à la piscine ou à la mer lorsqu’il a reçu ses deux premières injections vaccinales soit environ vers ses 4 mois », rappelle l’AFPA. A cet âge, il est toutefois recommandé de se cantonner aux activités telles que les bébés nageurs, dans une eau au minimum à 32°C. Il faut en outre préparer bébé à ce changement de température en diminuant progressivement la température du bain de 37°C à environ 33-34°C.

Pour les enfants plus âgés, en mer ou en piscine, le bain est possible si la température extérieure est élevée ; cependant il est difficile d’interdire à un enfant de se baigner même dans une eau inférieure à 20°C, surtout s’il fait un beau soleil. L’important est donc de bien reconnaître les signes qui montrent que votre enfant se refroidit pour ne pas le laisser trop longtemps dans l’eau. Un petit se refroidit beaucoup plus vite qu’un adulte lors de la baignade car sa surface corporelle rapportée à son poids est plus grande que celle d’un grand enfant ou d’un adulte.

Prévenir l’hypothermie

Un enfant en hypothermie présente plusieurs signes :

– Chair de poule,

– Tremblements,

– Claquement des dents,

– Parole saccadée,

– Peau froide,

– Lèvres bleutées/violettes.

Si vous constatez un de ces signes, n’hésitez pas à le sortir de l’eau et à le réchauffer rapidement. Pour rappel, ne laissez jamais un enfant sans surveillance dans l’eau ou près d’un point d’eau. 

Partager cet article