Bébé : comment bien choisir ses couches?

[05 avril 2016 - 16h50] [mis à jour le 05 avril 2016 à 16h53]

Pour les parents, les couches représentent une part non négligeable du budget courses, pendant au moins deux ans. Mais le prix des changes de bébé ne peut pas être le seul critère au moment de l’achat. Les points à ne pas négliger.

L’absorption. C’est évidemment le critère le plus important. Non seulement c’est très désagréable pour bébé d’avoir les fesses mouillées. Mais surtout l’humidité favorise les érythèmes fessiers. Sur ce point, avantage aux couches jetables. Moins absorbantes, les couches lavables doivent être changées plus régulièrement.

Leur impact sur l’environnement. Jusqu’à l’acquisition de la propreté, un enfant utilise environ 3 800 couches jetables. Contre seulement 30 couches lavables et donc réutilisables. A première vue, ces dernières sont écologiquement parlant bien plus intéressantes.

Mais si elles permettent d’agir significativement sur la réduction des déchets, elles génèrent d’importantes consommations d’eau et d’énergie. D’ailleurs, pour l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, il n’est pas possible de les départager en termes d’impact environnemental. Dans les deux cas, il est cependant possible de réduire au maximum cet impact :

  • Si vous préférez les couches jetables : choisissez celles portant le logo « Nordic Swan ». Elles offrent une bonne garantie de limitation des impacts environnementaux lors de la fabrication des couches (limitation de consommations d’énergie, de l’utilisation de matières premières, de substances chimiques dangereuses, de déchets…) tout en offrant une performance au moins égale à celle d’autres couches ;
  • Si vous préférez les couches lavables : lavez-les dans une machine à pleine charge, à 60°C plutôt qu’à 90°C ; optez pour un lave-linge classé AAA. Enfin utilisez une lessive porteuse d’un écolabel. Séchez-les à l’air libre.

Partager cet article