Pour tenir le coup jusqu’au bout de la nuit, certains jeunes n’hésitent pas à associer alcool et boissons énergisantes. Un cocktail dangereux à plus d’un titre. Si les risques pour la santé cardiovasculaire ou cérébrale étaient déjà connus, des chercheurs canadiens en ajoutent un nouveau. Le mélange masquerait les effets de l’alcool et feraient prendre plus de risques aux fêtards.

Les boissons énergisantes regroupent toute une série de breuvages censés « mobiliser l’énergie » en stimulant le système nerveux. Elles contiennent généralement des ingrédients stimulants tels que la taurine, la caféine, le guarana, le ginseng, les vitamines…

Le risque de blessures multiplié

Des chercheurs de l’Université de Victoria ont compilé plusieurs travaux concernant le mélange alcool-boissons énergisantes. Et leurs observations sont alarmantes. Selon eux, « les effets stimulants de la caféine masquent le ressenti des personnes lorsqu’elles consomment de l’alcool. Notamment la fatigue. Ainsi les consommateurs sous estiment leur ivresse. Ils boivent donc plus et adoptent des comportements dangereux. » Et le risque de blessures est réel. Qu’elles soient involontaires (chutes, accidents de la route…) ou intentionnelles (bagarres…).

Face au manque d’études en la matière, les scientifiques appellent à la mise en œuvre de travaux supplémentaires sur ce qu’ils appellent déjà « un problème de santé publique ».

Partager cet article