Brûlure : comment réagir ?

[10 novembre 2015 - 09h53] [mis à jour le 10 novembre 2015 à 10h00]

Avec l’arrivée de l’hiver et les repas de raclettes et autres fondues, les risques de brûlures liées aux appareils de chauffage ou de cuisson sur table seront décuplés. Si malgré toutes vos précautions, vous, ou l’un de vos proches, se brûle, sachez comment agir. Les points importants, pas à pas, en fonction de la gravité de la lésion. Après avoir, dans tous les cas, éloigné la victime de la source de chaleur.

En cas de brûlure grave

  • N’appliquez surtout rien ;
  • contactez immédiatement les services d’urgence (SAMU : 15 ; Sapeurs-Pompiers : 18) ou le Centre de traitement des Brûlés le plus proche de votre domicile.

En cas de gravité moindre

  • Placez la zone brûlée sous l’eau à 15°C, à 15 cm du jet, pendant 15 minutes, sauf en cas de brûlures étendues car il y a un risque d’hypothermie ;
  • Enlevez les bijoux (montre, bague…) avant que la peau ne commence à gonfler ;
  • Désinfectez la plaie. N’utilisez surtout pas d’antiseptique agressif, ni d’alcool, ni de colorant comme de l’éosine ;
  • Recouvrez d’une compresse stérile ou d’un linge propre ;
  • N’utilisez jamais de coton hydrophile qui colle à la plaie ;
  • Soulagez la douleur en donnant un antalgique (en fonction de l’âge de la victime et si celle-ci est en état de le prendre) ;
  • N’appliquez pas de corps gras sur la brûlure (beurre, huile) ;
  • En cas de brûlure à travers un vêtement, retirez-le tout autour de la zone touchée, sauf si celui-ci colle à la peau (tissu synthétique) ;
  • Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

En cas de brûlure superficielle

  • Après avoir longuement refroidi la zone brûlée, appliquez une crème recommandée pour traiter les brûlures en demandant conseil à un pharmacien ;
  • Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

Partager cet article