Brûlures : plus de 200 morts par an en France

[16 février 2016 - 11h38] [mis à jour le 16 février 2016 à 11h41]

Chaque année, les brûlures entraînent des milliers de séquelles à la fois physiques et psychologiques. Mais pas seulement, elles entraînent plus de 200 décès chaque année. Le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), fait le point sur la situation.

En 2011, un total de 8 670 personnes a été hospitalisé pour brûlures. Les enfants de 0 à 4 ans représentaient plus du quart des victimes, les hommes 63% ! Pour 11,5% des patients hospitalisés, la brûlure était considérée comme grave. Quant au nombre de décès, il a été estimé à 215 cette année-là. Ces chiffres ressortent d’un travail de l’Institut de veille sanitaire (InVS) portant sur les données du Programme de médicalisation des systèmes d’information de 2008 à 2011 comportant un diagnostic de brûlure.

Le nombre élevé d’hospitalisations pour brûlures et la gravité de certaines d’entre elles, confirment la nécessité de développer des actions de prévention. Cette dernière peut passer par l’adoption de mesures réglementaires pour plus de sécurité à la maison. La limitation de la température de l’eau chaude par l’arrêté du 30 novembre 2005 va dans ce sens.  Selon les rédacteurs du BEH, « l’obligation d’installer, depuis le 8 mars 2015, un détecteur avertisseur autonome de fumée dans tous les logements laisse attendre une diminution importante des hospitalisations et des décès par brûlure ».

Partager cet article