Cancer de l’utérus : Rwanda, Ouganda et Ouzbékistan vaccinent

[07 mars 2014 - 14h48] [mis à jour le 07 mars 2014 à 17h08]

A l’occasion de la Journée internationale de la femme,  ce 8 mars, le Fonds mondial pour les vaccins – GAVI Alliance – annonce qu’il soutiendra des programmes de vaccination anti-HPV au Rwanda, en Ouganda et en Ouzbékistan. Objectif, protéger 1,5 million de jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus.

« Le cancer du col de l’utérus est un fléau pour les femmes et leur famille dans les pays les plus pauvres de la planète » explique le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI. « Il est d’autant plus important de vacciner les jeunes filles contre le papillomavirus (HPV) afin de leur offrir la meilleure protection possible contre un  cancer qui tue plus d’un quart de million de femmes dans le monde chaque année.»

Grâce au soutien du GAVI, l’Ouganda et l’Ouzbékistan introduiront en 2015  la vaccination anti HPV dans leurs plans nationaux. De son côté, le Rwanda – qui a déjà mené à bien avec succès un programme de vaccination anti-HPV – bénéficiera, dès cette année, du soutien financier de l’Alliance.

400 000 morts dans le monde en 2035 ?

Rappelons que sur les 266 000 femmes qui meurent chaque année dans le monde d’un cancer du col de l’utérus, plus de 85 % vivent dans les pays à faible revenu. « Faute de changement en matière de  prévention et de lutte, le nombre de décès dus au cancer du col utérin devrait augmenter  pour atteindre 416 000 cas par an d’ici 2035, » conclut le Gavi. « La vaccination des jeunes filles avant l’initiation de leur vie sexuelle (et avant qu’elles ne soient exposées à un risque d’infection) constitue une stratégie essentielle de prévention du cancer du col de l’utérus. »

En France, deux vaccins sont disponibles, Gardasil® et Cervarix®. Selon le calendrier vaccinal d’avril 2013, ils sont destinés aux jeunes filles de 11 à 14 ans. Par ailleurs, dans le cadre du rattrapage vaccinal, le vaccin est désormais recommandé pour les jeunes filles et jeunes femmes entre 15 et 19 ans révolus.

Partager cet article