Cancer : donner une seconde vie aux perruques

[19 mars 2015 - 17h27] [mis à jour le 19 mars 2015 à 17h30]

Parce qu’elles coûtent cher, les perruques restent souvent inaccessibles à des femmes atteintes de cancer et en situation de précarité. Ce 19 mars (jour de la sainte Joséphine) l’association « Joséphine » lance l’opération  #Avecmaperruque. L’occasion de sensibiliser le grand public au pouvoir de ces substituts capillaires.

Chaque année en France, 155 000 femmes sont touchées par le cancer. Certaines suivent alors des séances de chimiothérapie, provoquant la chute de leurs cheveux. Pour répondre au besoin de ces patientes, l’association Joséphine propose de collecter les perruques des femmes qui ont surmonté la maladie afin d’en faire bénéficier celles qui ne peuvent pas s’en offrir.

« Une perruque peut coûter entre 500 euros et 3000 euros en moyenne (125 euros sont remboursés par l’Assurance-maladie, n.d.l.r.) », déplore l’association. « En acheter une est un réel effort financier et de nombreuses femmes renoncent à leur dignité pour des raisons économiques. Leur permettre de se sentir belle et féminine, c’est aussi leur donner les armes pour vaincre le cancer et renouer avec la vie.»

Joséphine lance donc une collecte de perruques. Concrètement, les femmes qui ont vaincu la maladie peuvent donner une seconde vie à leurs perruques en les envoyant à l’adresse qui suit :

Association Joséphine pour la Beauté des Femmes
Opération Les Perruques de Joséphine
1 bis rue d’Entraigues
37000 Tours

Dans la même optique est lancée une campagne de financement participatif via la plateforme HelloAsso. Les dons récoltés permettront « aux coiffeurs salariés et bénévoles de l’association de laver, couper et coiffer les perruques collectées avant de les faire parvenir aux femmes malades qui n’ont pas les moyens de s’en acheter. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur josephinebeaute.fr.

Partager cet article