Cancer HER2+ : bientôt un vaccin thérapeutique ?

[02 octobre 2018 - 11h25] [mis à jour le 03 octobre 2018 à 15h24]

Un vaccin thérapeutique basé sur le principe de l’immunothérapie a démontré des effets bénéfiques chez des patients porteurs d’un cancer HER2 positif. Une piste encourageante pour ce mécanisme de traitement personnalisé.

Une équipe du National Cancer Institute aux États-Unis vient d’ouvrir une voie vers un vaccin thérapeutique efficace chez les malades porteurs d’un cancer HER2 positif. Au cours d’une étude de phase I menée chez 11 patients concernés par cette mutation génétique, 6 d’entre eux auraient présenté des bénéfices cliniques.

Dans le détail, une patiente souffrant d’un cancer ovarien a obtenu une réponse complète pendant 89 semaines. Un autre affecté par un cancer gastro-œsophagien a obtenu une réponse partielle pendant 16 semaines. Enfin, 4 patients (2 avec un cancer du côlon, 1 avec un cancer de la prostate et une dernière un cancer ovarien) ont vu leur maladie se stabiliser.

Cellules immunitaires génétiquement modifiées

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques ont « utilisé les cellules immunitaires de chacun des patients isolées dans un prélèvement sanguin ». Ces mêmes cellules ont ensuite été génétiquement modifiées avec un adénovirus qui produit des parties de la protéine HER2 avant d’être administrées au malade par le biais intradermique. Des études précliniques avaient déjà démontré que cette méthode pouvait éradiquer de grandes tumeurs installées depuis longtemps ainsi que des métastases pulmonaires chez des souris.

Certes ces résultats concernent une toute petite cohorte. Mais « cette approche thérapeutique est suffisamment prometteuse pour justifier de plus amples études », concluent les auteurs.

Partager cet article