Comment se protéger de la foudre ?

[06 juin 2018 - 15h25] [mis à jour le 12 juin 2018 à 10h39]

Selon Météo France, le pays n’en a pas fini avec les épisodes orageux. Voici donc quelques conseils (de bon sens) pour vous protéger de la foudre.

Vous l’avez peut-être récemment vécu, un orage violent peut provoquer des inondations, des incendies, des pannes de courant  et causer d’importants dommages humains.

Pour vous en prémunir,  prenez les devants. Renseignez-vous sur les alertes météorologiques en vigueur dans votre région. Tenez compte de ces alertes pour planifier vos activités et vos déplacements.

Autre conseil, si l’orage est à moins de 10km,  mettez-vous à l’abri. Pour connaître la distance vous séparant de lui, comptez le nombre de secondes qui s’écoulent entre un éclair et un coup de tonnerre. Une seconde équivaut à environ 300 mètres. Si 5 secondes séparent l’éclair du tonnerre, l’orage est situé à environ 1,5 km.

Bien entendu, suivez les règles de sécurité de base. À l’intérieur d’un bâtiment, débranchez les appareils électriques. Fermez bien les portes et les fenêtres. N’utilisez pas la télévision ou l’ordinateur, car les surtensions provoquées par la foudre peuvent causer de graves dommages à vos appareils. Et attendez une trentaine de minutes après le dernier grondement de tonnerre avant de sortir.

Si vous vous trouvez à bord d’une voiture, sachez qu’elle vous protège. Mais il est préférable de ne pas rouler pendant l’orage et de se tenir loin des lignes électriques.

Si au moment de l’orage, vous êtes dehors, réfugiez-vous dans l’endroit le plus bas que vous puissiez trouver, par exemple un fossé. Accroupissez-vous. Si possible, placez une matière isolante comme un sac de plastique, entre le sol et vous et appuyez votre tête sur vos genoux et couvrez-la avec vos bras. Et bien entendu, éloignez-vous des arbres, poteaux téléphoniques…

Enfin, comment réagir en tant que témoin d’un accident dû à la foudre ?

Appelez immédiatement les secours en composant le 18 ou le 112.Vérifiez l’état de la victime.  Vous ne courrez aucun danger en la touchant. Si elle respire, mettez-la en position latérale de sécurité (PLS). Si au contraire elle ne respire plus, effectuez un massage cardiaque ou utilisez un défibrillateur si cela est possible.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)