Vous trouvez les déménagements stressants ? Alors imaginez ce que peut ressentir votre animal de compagnie lorsque vous lui imposez un nouvel habitat ! Avec quelques précautions et un peu de bon sens, votre chien et/ou chat vivront ce changement avec  sérénité.

Le déménagement est aussi un bouleversement pour votre animal. « Un chien et un chat ne réagiront pas de la même façon », explique la Fondation 30 millions d’amis. « L’un est un animal social, dont le bien-être est assuré par le groupe. Le second (le chat donc) est un animal territorial… et le moindre changement dans son lieu de vie – à l’instar d’un meuble que l’on déplace – constitue un véritable séisme dans son petit univers. »

Pour le chien, c’est simple. S’il est bien éduqué, votre chien ne posera pas de problème particulier. « Le mieux est de ne pas perturber sa routine » poursuit 30 millions d’amis. « Avant et après le jour J, conservez le même horaire pour la promenade et l’heure du repas. Ces petits signes le rassureront. »

Pour le chat, c’est plus compliqué. «Un félin passe sa journée à répandre des phéromones dans l’appartement ou la maison ». En clair, changer d’environnement, c’est le déboussoler. « Les jours précédant le déménagement, il est préférable de lui laisser le plus longtemps possible ses objets familiers : litière, gamelle, arbre à chat… » Et le jour de l’emménagement, faites-lui découvrir son nouveau logement pièce par pièce. Enfin surveillez-le, il pourrait être tenté, du moins les premiers jours de regagner son ancien habitat…

Les chiens et les chats peuvent être perturbés par le fait d’emménager dans un endroit plus petit. Dans ce cas, il serait judicieux de multiplier les promenades pour le chien, et de stimuler votre chat par le jeu. Si après quelques temps, votre animal reste méfiant, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Partager cet article