Diagnostics incroyables : quand la médecine dépasse votre imagination

08 avril 2013

Chaque histoire est plus surprenante que la précédente. Les cent diagnostics incroyables racontés par le Dr Pierrick Hordé sont pourtant tous véridiques. Plus ou moins romancés, ils sont détaillés par l’auteur, qui en donne ensuite une explication scientifique et médicale. Des diagnostics parfois aussi étonnants que les symptômes des pathologies décrites.

Une allergie déclenchée par des baisers, une maladie qui provoque une odeur nauséabonde de poisson pourri, une fracture « embarrassante »… Certaines de ces histoires se terminent bien comme celle de l’allergique amoureuse, pour qui il suffit de demander à son amant d’arrêter son traitement anti-inflammatoire. En effet, les baisers fougueux des deux amoureux exposaient l’allergique à la substance incriminée…

C’est également le cas de « la fellation abusive ». Ce chapitre présente Jenny, une prostituée parisienne de 50 ans, qui découvre des taches pourpres sur son palais. Après consultation, il s’avère qu’elle souffre d’un purpura vélo-palatin. Rien de grave, car cette affection est due au frottement répété lorsque la fellation est « un peu trop violente ». Même recommandation : cesser l’activité en question.

Quand ça finit mal

D’autres fois, l’histoire est moins amusante. Le diagnostic peut même se révéler sérieux. C’est le cas de Nicolas dans « interminables repas ». En effet, atteint de mérycisme, il ressent le besoin irrépressible de régurgiter les aliments déjà avalés pour les remâcher une seconde fois. Un peu comme une vache. Sauf que l’estomac humain n’est pas conçu pour ruminer.

Au-delà de l’aspect répugnant de ce comportement compulsif, ses conséquences peuvent être graves pour la santé. Des ulcérations de la partie basse de l’œsophage peuvent apparaître. Mais aussi, une sténose voire un cancer de l’œsophage. Bien d’autres anecdotes observées par des médecins sont ainsi décrites dans cet ouvrage ludique et facile à lire. Un conte ? « Alice aux pays des merveilles ». Un film d’horreur ? « Des cris dans la nuit ». Et pourquoi pas un polar ? « Le syndrome de Baskerville ». Le choix vous appartient.

Diagnostics incroyables, 100 cas extraordinaires de la médecine du Dr Pierrick Hordé, Flammarion, 464 pages, 19,90 euros

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

    Aller à la barre d’outils