E.coli : éviter la contagion familiale

07 juillet 2011

L’infection par E.coli O157 est-elle contagieuse ? Dans des communiqués conjoints, les directions générales de l’Agriculture et de la Santé signalent l’identification de trois cas probables de « transmissions secondaires intrafamiliales » d’infections par Escherichia coli. (E.coli) en France. Il s’agit de « personnes ayant été en contact avec des malades (en lien avec les épidémies de Bordeaux et du Nord de la France) », précisent les autorités. Celles-ci rappellent donc les mesures d’hygiène qui doivent être adoptées, pour prévenir ces transmissions.

Transmissions secondaires ?

En dehors de l’ingestion d’aliments contaminés, la contamination par E.coli peut aussi se produire « par contact avec une personne malade qui excrète la bactérie dans ses selles ». Dans ce cas, la transmission est dite secondaire.

Des mesures d’hygiène indispensables.

C’est une évidence certes, mais il est nécessaire de la rappeler : le lavage des mains doit être systématique, plusieurs fois par jour :
– avant de préparer les repas et au cours de la préparation lorsque l’on passe d’un aliment à un autre ;
– avant de passer à table ;
– et naturellement en sortant des toilettes.

Dans tous les cas, ce lavage des mains doit s’effectuer à l’eau et au savon. Seulement « à défaut » de la disponibilité d’eau et de savon poursuivent les autorités, il convient de « se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique ».

Quant aux patients souffrant d’une infection à E.coli (ou d’une gastro-entérite quelle qu’en soit la cause), elles doivent impérativement « éviter les contacts rapprochés avec des personnes à risques et sensibles (notamment les enfants), se laver régulièrement les mains et éviter de préparer des repas communs ».

Des cas groupés liés à des steaks hachés

Par ailleurs, des cas groupés d’infection à E.coli O157 ont été signalés dans le Nord de l’Hexagone. Les directions générales de l’Agriculture et de la Santé rappellent aussi « que les mesures de retrait/rappel effectuées le 15 juin sur des steaks hachés ont été étendues le 2 juillet, à d’autres produits et lots potentiellement contaminés ».

Notons que « les personnes qui détiendraient encore ces produits dans leurs congélateurs ne doivent pas les consommer et doivent les rapporter au point de vente où ils ont été achetés. Les personnes qui auraient consommé les produits concernés par cette extension de retrait/rappel et qui présenteraient les symptômes d’une infection par E.coli sont invités à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation ».

Rappelons enfin que les viandes hachées notamment de bœuf, doivent être bien cuites « à coeur ». Autrement dit jusqu’à la disparition de toute couleur rouge ou rosée. En particulier si elles sont destinées aux enfants. Une mesure très importante pour lutter contre la bactérie E.coli, détruite par cuisson à 65°C.

Graines germées : la piste égyptienne confirmée par l’EFSA

Un dernier point, l’Autorité européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) un rendu mardi ses premières conclusions sur l’origine des graines germées en cause dans les épidémies à E.coli O104:H4 en France et en Allemagne. Dans son rapport, elle a conclu qu’un « lot de graines de fenugrec importées d’Égypte et utilisées pour produire des germes constitue le lien le plus probable entre ces deux foyers ».

Pour aller plus loin

Pour des informations précises sur la liste de l’ensemble des produits et lots concernés par des mesures de retraits/rappels :

http://alimentation.gouv.fr/actu-alertes-103 ;
http://www.seb-cerf.com/default_zone/fr/html/page-31.html;
http://www.lidl.fr/cps/rde/xchg/lidl_fr/hs.xsl/21229.htm.

Pour en savoir plus sur la bactérie E.coli et le syndrome hémolytique et urémique (SHU) :

http://www.sante.gouv.fr/syndrome-hemolytique-et-uremique-shu.html;
http://www.sante.gouv.fr/escherichia-coli.html;
http://alimentation.gouv.fr/rappel-de-produits-de-viande.

  • Source : Direction générale de l’Agriculture / Direction générale de la Santé, 6 juillet 2011

Aller à la barre d’outils