Enceinte, on trinque avec quoi ?

[29 mai 2017 - 16h23] [mis à jour le 29 mai 2017 à 16h24]

Avec l’arrivée des beaux jours revient l’envie de s’attarder en terrasse avec des amis ou d’organiser des soirées dans le jardin. Quand on attend un bébé, on se demande alors quoi boire. L’alcool étant interdit, comment se faire plaisir ?

Parce qu’elle n’apporte aucune calorie, l’eau doit représenter l’essentiel de l’hydratation pendant la grossesse. Eau du robinet ou en bouteille, il faut en boire entre 1,5 et 2 litres par jour. L’alcool, lui, doit être temporairement oublié. Mais que reste-t-il alors à siroter pendant 9 mois ?

Régulièrement

– De l’eau aromatisée. Faire tremper des feuilles de menthe, des tiges de fenouil, des rondelles de concombre, d’orange ou de citron dans une carafe d’eau bien fraîche suffit à la rendre plus festive ;

– Une tisane glacée. Si vous aimez les infusions parfumées aux fruits rouges ou aux agrumes, laissez tremper les sachets dans de l’eau au frigo pendant quelques heures, le résultat sera délicieusement désaltérant. Pensez aussi aux infusions de menthe ou de fleur d’oranger qui peuvent se déguster fraîches.

Ponctuellement

– Des jus 100% fruits. Privilégiez les jus de tomates et les jus de carottes, moins sucrés et moins caloriques que les jus de fruits plus classiques type orange, ananas ou raisin. Dans tous les cas, préférez les mentions « 100% fruits » aux nectars et aux jus à base de concentré.

– De l’eau gazeuse avec une rondelle de citron. Mais attention si vous souffrez de rétention d’eau : chargées en sodium, les eaux gazeuses peuvent aggraver le problème.

– Des sodas light décaféinés. Un récent rapport de l’Anses a conclu qu’il n’existait pas de risque avéré à consommer de l’aspartame pendant la grossesse. Mais de nombreux spécialistes continuent de pointer du doigt cet édulcorant. Mieux vaut donc, par principe de précaution, ne le réserver qu’aux grandes occasions si l’envie de boire son soda préféré est trop forte.

A noter : Méfiez-vous des bières dites sans alcool, beaucoup affichent tout de même jusqu’à 1,2% d’alcool. Et elles sont souvent plus sucrées que les bières traditionnelles.

Partager cet article