Femmes sans-abri : l’AP-HM va à leur rencontre

[27 juillet 2018 - 11h31] [mis à jour le 27 juillet 2018 à 11h35]

Grâce au Pass mobile « Colette », les professionnels de santé de l’AP-HM (Marseille) proposent des consultations de médecine générale et de gynécologie aux femmes sans-abri.

Depuis 2016, le dispositif Colette permet de « venir en aide aux femmes sans abri ayant abandonné tout lien avec le système de santé », expliquent les professionnels de l’AP-HM. Ainsi, cette PASS* mobile « composée d’un infirmier, d’un médecin et d’un assistant social,  se déplace régulièrement en camion ». A bord se déroulent les consultations « de médecine générale orientée gynécologie, des entretiens sociaux et infirmiers ainsi que des ateliers de promotions à la santé ».

Aller vers…

« Son principe est d’aller vers les personnes sans abri, dans les différentes structures d’accueil de Marseille », explique le Dr Dominique Grassineau, médecin coordinateur de la PASS Rimbaud et de la PASS Colette. « L’équipe cible essentiellement les femmes qui sont [exclues des parcours] de soins, mais également celles en rupture ou en cours d’ouverture de droits à la sécurité sociale. »

« Ces femmes sont dans une situation de très grande précarité et sont confrontées à des problématiques multiples », souligne Sheila Rezgui, assistante sociale. « L’intention est de pouvoir les ré-attacher aux structures publiques ou privées et aux services associatifs pour qu’elles puissent rentrer dans un parcours de soin, coordonné mais surtout adapté à leurs besoins. »

*Permanence d’Accès aux Soins de Santé

Partager cet article