Le fluor est efficace pour prévenir la formation des caries. Toutefois, à trop forte de dose, il peut avoir des effets néfastes. C’est pourquoi les indications médicales en matière de supplémentation chez les enfants sont strictes depuis 2008. A partir du 7 février 2017, elles le sont devenues encore davantage. Plus précisément, les spécialités concernées ne seront plus indiquées avant l’âge de 6 mois.

Depuis le 7 février 2017, l’indication de Zymaduo®, Fluorex® et Fluostérol® est restreinte aux enfants de plus de 6 mois. En effet, « les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) en matière de prévention des caries dentaires ne prévoient pas la supplémentation en fluor par voie orale (comprimés, gouttes) chez les enfants de moins de 6 mois, âge habituel de la poussée dentaire », souligne l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Trois médicaments concernés

  • Zymaduo® 150 et 300 UI, solution buvable en gouttes, est désormais indiquée dans la prévention de la carie dentaire et du rachitisme vitaminoprive chez le nourrisson de 6 à 18 mois, dans le cas où fluor et vitamine D sont administrés conjointement ;
  • Fluorex® 1 mg/1 ml, solution buvable en flacon contenant du fluor, est désormais indiquée dans la prévention de la carie dentaire chez l’enfant de 6 mois à 12 ans, après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor ;
  • Fluostérol® 0,25 mg/800 U.I./dose, solution buvable associant du fluor et de la vitamine D, est désormais indiquée chez le nourrisson de 6 à 18 mois, pour les enfants particulièrement exposés au risque de caries dentaires et dont l’apport total en fluor est inférieur à 0,3 mg par jour. Ces enfants doivent également présenter des états de carence en vitamine D, alors même qu’ils utilisent un lait supplémenté en vitamine D.

Ces changements d’indications seront indiqués prochainement dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice et l’étiquetage de ces trois spécialités.

Partager cet article