Hilarein, c’est apprendre sur sa maladie rénale tout en jouant

[04 mars 2013 - 16h37] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h55]

Comprendre sa maladie tout en jouant, un pari gagnant

Pour mieux vivre avec sa maladie rénale chronique, le patient doit être en mesure de comprendre les termes médicaux, mais aussi de se familiariser avec ses symptômes, les examens, les traitements… Au CHU de Nice, les équipes médicales ont eu la riche idée de créer Hilarein, un jeu de société malin pour les greffés rénaux. Une approche originale d’éducation thérapeutique.

Comme on apprend mieux en s’amusant, l’équipe de transplantation du CHU de Nice a imaginé un jeu de société composé d’une centaine de questions, autant de clés qui aident à prendre le contrôle sur la maladie. Avec Hilarein, l’éducation, thérapeutique peut être ludique, originale, tout en favorisant l’apprentissage d’un langage commun aux soignants et aux soignés.

Le plateau de jeu pliable prend la forme d’un parcours sur lequel figure 61 cases de 6 couleurs différentes. Son  principe repose sur celui du fameux Trivial Pursuit. A la place des camemberts, le joueur dispose d’un socle à l’intérieur duquel il met une rondelle correspondant à la couleur de la question à laquelle il a bien répondu. Testé auprès des associations de patients qui l’ont adopté, ce jeu est disponible gratuitement. Il suffit d’en faire la demande par mail à educx@transplanrenale@chu-nice.fr.

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet Edité par : David Picot

Partager cet article