La malnutrition : un tueur en série…

[10 février 2004 - 00h00]

Chaque année dans le monde, près de 11 millions d’enfants de moins de 5 ans meurent. Et à elle seule, la malnutrition est directement ou indirectement responsable de plus de la moitié de ces décès (54%). Une proportion insupportable !

Au début des années 90, plus de 26% des enfants de moins de 5 ans présentaient une insuffisance pondérale. Soit plus de un sur quatre ! Dix ans après, le pourcentage a certes diminué (22,4%) mais malgré tout il reste trop élevé. D’autant que sur certains continents tel que l’Afrique, le nombre d’enfants concernés est passé de 26 à 32 millions.

En revanche, la plus forte baisse est survenue en Asie où le taux d’insuffisance pondérale a chuté de 35,1% à 27,9%.  » Des progrès substantiels ont également été enregistrés en Amérique latine et dans les Caraïbes « , souligne l’OMS.

L’Organisation salue également les progrès accomplis dans la mise en oeuvre du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel. Adopté en 1981, il prévoit que les Etats Membres fassent chaque année rapport au Directeur général sur les mesures prises dans leurs pays. Une recommandation très bien suivie, puisque 84% des Etats Membres (162 sur 192) ont dressé au moins une fois, un bilan auprès de l’OMS.

Partager cet article