Du lait pour mieux absorber le zinc

[24 août 2017 - 15h41]

Oligo-élément de base de notre organisme, le zinc joue un rôle essentiel dans différents processus biologiques comme la croissance cellulaire ou la résistance aux infections. Parmi les aliments d’origine animale sources de zinc, les produits laitiers sont à privilégier. 

La carence en zinc est relativement rare chez l’Homme. En revanche, les déficits faibles à modérés sont bien plus fréquents. C’est particulièrement le cas au sein de populations qui consomment d’une part, peu d’aliments d’origine animale : viandes, poissons, produits laitiers, notamment. Et d’autre part, beaucoup de produits riches en phytates, qui inhibent l’absorption du zinc et  sont eux, présents dans les aliments d’origine végétale (céréales, légumes…).

Certaines études ont suggéré que le lait favorisait l’absorption du zinc. Le sien mais aussi celui des autres aliments. Pour en avoir le cœur net, Elise F. Talma et son équipe à l’Université de Wageningen (Pays-Bas), ont justement conduit une série d’études avec différents laits auprès d’une vingtaine de leurs compatriote.

Une question d’absorption… 

Le procédé de conservation à Ultra Haute Température (UHT) ne nuit pas, lui, à l’absorption du zinc qui est comparable à celle du lait cru.  En revanche, le fait de diluer le lait avec de l’eau diminue la proportion de zinc absorbé, ce qui confirme indirectement que le lait (grâce à ses protéines) a un effet bénéfique sur le statut en zinc. Enfin l’absorption de zinc apporté par du riz riche en phytates est très augmentée si le riz est cuit avec du lait plutôt qu’avec de l’eau. Le lait est donc bon pour le zinc…

Partager cet article