L’ANSM confirme l’autorisation prochaine du cannabis thérapeutique

[28 décembre 2018 - 15h13] [mis à jour le 28 décembre 2018 à 15h27]

L’accès à l’usage du cannabis à visée thérapeutique devrait être permis en France d’ici à la fin de l’année 2019. D’abord sous forme d’expérimentation. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de confirmer l’avis émis dans ce sens par le groupe d’experts indépendants.

« L’Agence nationale de sécurité du médicament souscrit aux premières conclusions du comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) publiées le 13 décembre sur la pertinence de l’usage du cannabis à visée thérapeutique », annonce l’Agence.

Des modalités d’administration pas encore précisées

« La prochaine réunion du CSST aura lieu le 30 janvier 2019 et sera suivie de quatre autres réunions avant l’été », indique l’ANSM. Au cours de ces rencontres, les experts devraient émettre « un avis sur les modalités de prise en charge médicale des patients (définition du type de prescripteurs, du circuit de distribution et de délivrance, des modalités d’administration et des formes pharmaceutiques, des dosages et concentrations en principe actif dispensés) et les modalités de suivi des patients qui pourraient bénéficier du cannabis à visée thérapeutique ».

Dans un premier temps, « l’accès à l’usage du cannabis à visée thérapeutique devrait faire l’objet d’une expérimentation », note l’Agence.

Pour rappel : le CSST avait émis un avis favorable pour l’usage thérapeutique du cannabis dans « certaines situations cliniques et en cas de soulagement insuffisant ou d’une mauvaise tolérance des thérapeutiques, médicamenteuses ou non, accessible ».

Partager cet article