Le mariage prend soin de nos cœurs ?

[03 avril 2014 - 16h16]

Plus besoin de le prouver, l’union fait la force. A tel point qu’une fois marié, un couple serait moins exposé au risque de développer une maladie cardiovasculaire ! Un mystère ? Pas tant que cela selon une étude présentée à la conférence de l’American College of Cardiology.

Certes l’amour n’est pas une science ! Pour autant, une équipe de cardiologues américains vient de confirmer le lien entre mariage et diminution des risques cardiovasculaires. Au total, 3,5 millions de personnes de 21 à 102 ans ont été incluses dans cette étude. Les chercheurs ont pris en compte les facteurs de risque cardiovasculaires (hypertension, diabète, tabac, obésité), et le statut marital de chacun des participants.

Résultat ? « Le risque de souffrir d’une maladie cardiovasculaire serait 5% moins élevé chez un couple marié comparé à un célibataire », confirme le Dr Carlos Alviar de l’Université de New York.

Les années se suivent… mais ne se ressemblent pas

Les auteurs ont aussi pu mettre en évidence les bienfaits de la vie à deux en fonction de l’âge. Avant 50 ans, les couples interrogés présentaient 12% de risque en moins de développer un trouble cardiovasculaire comparés aux non mariés. Contre 7% dans la tranche d’âge des 51-60 ans, et 4% pour les plus de 61 ans.

Dernier point, le risque de développer une pathologie cardiovasculaire parmi les veufs et divorcés était légèrement supérieur (+3%), par rapport aux mariés et célibataires. Un argument de poids pour penser à se marier ou se remarier ? Pas si vite ! Les chiffres sont formels, mais l’équipe du Dr Carlos Alviar n’a pas encore élucidé le mystère de cette réduction des maladies cardiovasculaires.

Partager cet article