Les arrêts maladie explosent en France

[28 juin 2018 - 11h26] [mis à jour le 28 juin 2018 à 11h38]

L’Assurance-maladie a observé une hausse de 4,4%des dépenses liées aux indemnités journalières en 2017 ! Et le mouvement s’amplifie depuis le début de l’année 2018, avec une croissance de 5,7% de janvier à mai. Les troubles musculo-squelettiques et les syndromes dépressifs arrivent en tête de lice des causes des arrêts maladie.

Les indemnités journalières liées aux arrêts de travail s’affichent à la hausse depuis le début de l’année. Selon la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF), « les causes sont multifactorielles. Tout d’abord, l’augmentation de la masse salariale en lien avec la reprise économique accroit mécaniquement le nombre d’arrêts. Ensuite l’âge de la retraite à 62 ans fait gonfler le nombre et la durée des arrêts maladie ».

Des dépressions en hausse ?

A noter que les deux principales causes d’arrêts concernent les troubles musculo-squelettiques et les syndromes dépressifs. Ces derniers s’expliqueraient, en partie, par une pression accrue dans le monde du travail.

Selon la CSMF, « la CNAM a tenté de faire diminuer les indemnités journalières par des contrôles, des sanctions ou même des efforts de pédagogie auprès des médecins prescripteurs. Sans résultats semble-t-il ».

Partager cet article