Teixobactine. C’est ainsi qu’a été baptisé le nouvel antibiotique découvert par une équipe américaine. Cette trouvaille, publiée dans la revue Nature, est une très bonne nouvelle pour faire face aux résistances bactériennes de plus en plus nombreuses.

Ce nouvel antibiotique s’est montré efficace chez la souris pour traiter certaines souches bactériennes résistantes. Parmi elles, le staphylocoque doré résistant à la méthicilline et entérocoque résistant à la vancomycine. Les rongeurs utilisés comme modèles présentaient trois types d’infections : une septicémie, une infection cutanée et une infection pulmonaire. Dans les trois cas, les performances de la teixobactine se sont montrées bonnes.

« Le développement des résistances bactériennes montre un besoin important et immédiat de nouveaux antibiotiques », souligne Kim Lewis, principal auteur de l’étude et chercheur de l’Université Northeastern à Boston (Etats-Unis). « La double action de la teixobactine sur la bactérie devrait empêcher le développement des résistances à cette molécule. »

Depuis plusieurs années, les résistances aux antibiotiques se développent à travers le monde. A tel point que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé en avril dernier que ce phénomène constituait « désormais une grave menace pour la santé publique ». La découverte d’un nouvel antibiotique – événement rare – n’en est que plus important.

Partager cet article