Pourquoi l’urine prend-elle l’odeur des aliments ?

[08 février 2017 - 15h10] [mis à jour le 08 février 2017 à 15h12]

Comme les médicaments et certains compléments vitaminiques, la nourriture a un effet sur l’odeur de l’urine, normalement inodore. Mais quels sont les aliments les plus concernés ? Et comment expliquer ce phénomène ?

L’urine dégage dans certains cas une odeur proche des aliments consommés la veille. Obtenu après filtration par les reins, ce liquide contient en effet des traces de déchets alimentaires et d’éléments chimiques qui en modifient le bouquet.

Des protéines au banc des accusés ?

Ce phénomène peut trouver son origine dans une alimentation riche en protéines animales. L’odeur proche de l’ammoniac provient dans ce cas de la teneur élevée en azote. Les aliments les plus concernés sont le lait de vache, les œufs, la viande, le poisson et les fruits de mer.

Le soja, les lentilles et les haricots sont au premier rang des protéines végétales laissant une odeur prégnantes dans les urines. Lors de la digestion, les asperges, les poireaux mais aussi l’ail et les oignons  dégagent du méthyl-mercaptan, un produit soufré aussi caractérisé par une odeur particulière.

Partager cet article