La méditation au secours de la médecine moderne ? Ce n’est pas si absurde qu’on pourrait le croire. Selon un travail américain, la méditation transcendantale augmenterait l’espérance de vie. Alors méditons quelques secondes sur cette étude prometteuse.

Le Dr Robert Schneider, directeur du Centre de médecines naturelles dans l’Ohio, a suivi 202 personnes qui toutes, présentaient une hypertension artérielle depuis plus de 18 ans. Et toutes s’adonnaient aussi à la méditation transcendantale.

Or selon l’auteur, ces adeptes de « la réflexion profonde » ont montré des taux de mortalité inférieurs de 23% à la population générale ! La méditation protégerait ainsi notre coeur, puisqu’elle permettrait de diminuer la mortalité cardiovasculaire de 30%. Quant aux cancers, ils ne semblent pas mieux résister à la méthode inventée dans les années 60 par l’Indien Maharishi Malesh Yogi. Elle diminuerait en effet la mortalité par cancers de… 49% ! Pourquoi n’y avons nous pas pensé plus tôt ?

Robert Schneider a bien entendu une explication rationnelle ! « La méditation transcendantale diminue la tension artérielle, repousse certains comportements à risque comme le tabagisme et permet une moindre production d’hormones du stress« . Pourquoi pas ! De toutes façons, cela ne peut pas faire pas de mal !

Partager cet article