A l’aube de l’hiver, l’heure est venue de renforcer nos défenses immunitaires. Cette semaine nos chefs-santé (www.ma-cuisine-ma-sante.fr) composent justement dans cette optique, avec des plats particulièrement riches en sélénium. L’occasion de se pencher sur cet oligo-élément aussi méconnu que précieux.

Le sélénium se caractérise par ses vertus anti-oxydantes. Autrement dit, il protège nos cellules contre le stress oxydatif, expression qui caractérise en quelque sorte l’effet des agressions et tensions permanentes infligées chaque jour à notre organisme. A travers par exemple le tabagisme, la pollution, une alimentation déséquilibrée, l’exposition solaire etc.

Constituant d’enzymes anti-oxydantes, le sélénium va donc nous aider à combattre ces offensives qui tendent à altérer notre immunité. Et pour former un bouclier naturel, misez notamment sur le contenu de votre assiette. Tout comme les oméga 3, vous trouverez du sélénium dans tous les produits de la mer. Voilà pourquoi nos chefs-santé nous composent notamment des plats à base de poissons, coquillages et crustacés. Misez particulièrement sur la seiche, le poulpe, l’anchois, le hareng, la sardine, le maquereau, le thon, le saumon et l’huître.

Alimentation variée

Les autres bonnes sources de sélénium sont potentiellement nombreuses : tous les produits à base de farine de blé, les œufs, le foie de veau, les rognons, le jambon, le rôti de porc, l’escalope de dinde, les poivrons rouges et encore les raisins secs. De quoi composer des menus particulièrement variés.

Un dernier point : présent à l’état naturel dans les sols et les roches, le sélénium peut être toxique à (très) fortes doses. C’est-à-dire aux alentours d’une 900 µg par jour, chez l’adulte. Loin, très loin bien sûr, de l’apport journalier recommandé (55 µg). Et de notre consommation nationale qui serait d’environ 40 µg/j. Pour rappel : le µg représentent un millième de microgramme.

RECETTES DE LA SEMAINE

Petit Déjeuner

Thé aux fruits rouges
2 tranches de pain aux céréales avec une « lichette » de beurre
Cocotte d’œufs au saumon fumé de Laurence Benedetti

Déjeuner

Gaspacho frais de tomates aux crevettes de Dominique Jeanson
Effeuillé de bar mariné aux algues et aux langoustines de Denis Froc
Poire-banane au chocolat de Laurence Benedetti

Goûter

Gâteau à la confiture de framboise de Laurence Benedetti

Dîner

Croustillant de crabe au pamplemousse de Scott Serrato
Méli-mélo de homards et langoustines aux truffes, feuilles de pommes de terre séchées du Pr Jean-Michel Lecerf
Kiwi en gelée d’hibiscus et émulsion framboise de Vincent Lemaire

Partager cet article