Le microbiome vit en couple

[29 août 2017 - 09h31] [mis à jour le 29 août 2017 à 09h34]

Les couples qui vivent ensemble et entretiennent une activité sexuelle régulière partagent de nombreuses choses au quotidien. Entre autres, et à l’opposé du glamour,… le microbiome composé de bactéries et autres micro-organismes ! Selon des chercheurs américains, les pieds seraient d’ailleurs les principaux vecteurs d’une peau à l’autre.

En amour on partage, on échange… mais pas seulement côté écoute, compréhension et discussion. Nos amies les bactéries ont aussi leur mot à dire dans cette relation donnant-donnant. Ainsi des chercheurs canadiens* ont adopté la formule « Montre-moi ton microbiome, je te dirai avec qui tu vis ». Le microbiome rassemble les micro-organismes retrouvés à l’intérieur et à l’extérieur du corps comme la surface de la peau. Objectif, voir à quel point la cohabitation et la proximité physique modifient la composition de ce micro-écosystème. Via quelles parties du corps les bactéries circulent-elles entre conjoints ?

Le pied au centre des échanges

Les scientifiques ont sélectionné 10 couples sexuellement actifs, sans savoir qui vivait avec qui. Première étape, le prélèvement de 330 échantillons de microbiome localisés à 17 endroits différents du corps. En analysant ces derniers, les chercheurs ont pu relever toutes les bactéries présentes. Grâce à la comparaison des échantillons, ces derniers ont pu reconnaître les couples en fonction de la nature de leur microbiome !

Ils les ont « appariés avec 86% de certitude ». La communauté microbienne « présentant le plus de points en commun entre les deux personnes vivant sous le même toit était le plus souvent localisée sur le pied ». Viennent ensuite « le torse, les paupières et le nombril ».

*Ashley A.Ross, Andrew C.Doxey, Josh D.Neufeld, Department of Biology, University of Waterloo, Waterloo, Ontario, Canada

Partager cet article