#MoisSansTabac : augmentez vos chances d’arrêter de fumer

[29 octobre 2019 - 17h08] [mis à jour le 29 octobre 2019 à 17h10]

Un mois après l’ouverture de la plateforme #MoisSansTabac et à trois jours de son lancement officiel le 1er novembre, Santé publique France livre de nouvelles données, via son Baromètre : il indique que le dispositif multiplie par deux la réussite du sevrage tabagique à 1 an.

 Arrêter de fumer en se faisant aider, c’est ce qu’ont tenté 6 341 fumeurs quotidiens à l’occasion du tout premier #MoisSansTabac, en 2016. Un an après, où en était leur consommation de cigarettes ? C’est ce qu’a voulu savoir Santé publique France, qui les a donc interrogés. Résultat : 1 fumeur quotidien sur 6 déclarait avoir tenté d’arrêter de fumer pendant au moins 24 heures sur les derniers mois de 2016. Près d’un sur 5 attribuait cette tentative à l’opération #MoisSansTabac. Au total, pour Santé publique France, « 380 000 tentatives d’arrêt » sont directement liées au #MoisSansTabac 2016.

Mais surtout, parmi les fumeurs ayant fait en 2016 une tentative de sevrage, 6 à 10% étaient toujours abstinents un an plus tard. C’est deux fois plus que les taux habituellement observés dans les études dans lesquelles les fumeurs n’ont reçu aucune aide extérieure, se félicite Santé publique France. L’agence juge que « l’ensemble de ces résultats démontre l’efficacité de l’opération (…), au plus proche de l’objectif de santé publique, à savoir inciter les fumeurs à arrêter, quelles que soient les modalités qu’ils choisissent pour y parvenir. »

A noter : si vous voulez vous aussi vous libérer de la cigarette, il est encore possible de vous inscrire sur la plateforme, ici.

Partager cet article