Nausées et vomissements : rupture de stock de Vogalène

[15 mai 2014 - 14h49] [mis à jour le 15 mai 2014 à 14h57]

L’Agence nationale du Médicament (ANSM) a été informée par le laboratoire Teva Santé d’une rupture de stock des spécialités Vogalène, utilisées dans la prise en charge des nausées et des vomissements. Une pénurie qui, aux dires du laboratoire, « sera longue ». D’autres solutions existent toutefois.

Les spécialités en question sont indiquées dans le traitement symptomatique des nausées et vomissements et – dans leur forme injectable – dans la prévention et le traitement des vomissements induits par une chimiothérapie anticancéreuse. En outre, « toutes les spécialités de la gamme Vogalène commercialisées en France, sont, ou vont être en rupture de stock », indique l’ANSM. « Mais au vu de la pathologie traitée et des alternatives existantes, les spécialités Vogalène/Vogalib ne sont pas considérées comme ayant un caractère indispensable. Dans le traitement symptomatique des nausées et vomissements, des mesures hygiéno-diététiques simples peuvent être envisagées en 1ère intention. »

Toutefois, en raison de la consommation importante de ces produits en France dans la prise en charge des nausées et vomissements, l’ANSM propose un tableau récapitulant les autres traitements disponibles en fonction des indications et des catégories de population (adultes, enfants, femmes enceintes). Et à la moindre question, interrogez votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Retrouvez ci-dessous les recommandations de l’ANSM :

Sans titre 1

Partager cet article