A l’heure de décorer le sapin de Noël, les guirlandes font office d’indispensables. Pourtant, comme le rappelle l’association 60 millions de consommateurs, elles ne sont pas exemptes de défauts de conception, ouvrant la porte aux risques d’incendie ou d’électrocution. Vous devez donc vous montrer particulièrement vigilant.

« Au moment de sortir du grenier vos habituelles décorations de Noël, quelques vérifications s’imposent si vous voulez passer des fêtes en toute sécurité », prévient 60 millions de consommateurs. « En effet, nombre de guirlandes électriques présentent des risques. En 2015, les services de la Répression des fraudes avaient analysé 54 modèles : 24 s’étaient avérés dangereux ! Pas sûr que les choses se soient arrangées depuis…».

Défectueuses sans que vous le sachiez

Ainsi l’association indique que dans sa base de données de produits ayant fait l’objet d’un rappel auprès des consommateurs, « une dizaine de modèles de guirlandes lumineuses a été recensée durant les deux dernières années ». Problème, « ces rappels passent le plus souvent inaperçus ! » Et de continuer, « (ces rappels) font généralement l’objet de discrètes affichettes apposées dans les magasins qui ont vendu ces produits. Lesquelles affichettes ont d’autant moins de chance d’avoir été vues que plusieurs de ces rappels de guirlandes de Noël ont été publiés en plein cœur de l’été, il y a plus d’un an ! »

Ainsi, nombre de consommateurs possèdent encore, sans le savoir, ces modèles dangereux. Pour limiter le risque d’incendie ou d’accident, vérifiez si votre guirlande figure dans la liste ci-dessous :

Et même si votre guirlande ne figure pas dans la liste, il est prudent de vérifier qu’elle est toujours en bon état. Contrôlez notamment que le transformateur et l’extrémité du câble de branchement ne sont pas endommagés. Une fois en place, « ne laissez pas les guirlandes électriques branchées sans surveillance toute la journée ou toute la nuit », conseillent aussi les services de la Répression des fraudes.

Partager cet article