Obésité : pour un meilleur contrôle du diabète, 6 repas au lieu de 3

[25 septembre 2017 - 14h03] [mis à jour le 25 septembre 2017 à 14h06]

Fractionner les repas pour un meilleur contrôle de la glycémie ? Selon des chercheurs grecs en effet, pour une même quantité de nourriture, répartir la prise alimentaire sur 6 repas au lieu de 3 aiderait des patients obèses atteints d’un diabète de type 2 à mieux contrôler leur maladie.

Différents travaux ont déjà montré qu’en adaptant leur mode de vie, les personnes diabétiques ou atteintes de symptômes prédiabétiques peuvent prévenir la progression de la pathologie. La fréquence des repas a-t-elle un rôle à jouer sur le métabolisme du glucose? C’est ce qu’a cherché à savoir une équipe de l’Université d’Athènes.

Les scientifiques ont ainsi recruté 47 patients obèses (prédiabétiques ou ayant développé un diabète de type 2) et les ont soumis à un régime alimentaire équilibré en deux temps :

  • Durant 12 semaines, consommer cette nourriture en 3 repas quotidiens ;
  • Pendant 12 autres semaines, répartir leur prise alimentaire en 6 collations.

Un meilleur contrôle de la glycémie

Résultat, lors de la phase à 6 repas, les participants ont vu leur taux d’hémoglobine glyquée diminuer. Dans le groupe des prédiabétiques, le fait de fractionner l’alimentation a diminué l’apparition de taux d’insuline anormalement élevé. Toujours avec 6 repas, tous les participants ont rapporté une baisse de leur désir de manger.

Voilà, pour les auteurs, une preuve supplémentaire qu’en adaptant le mode de vie, il est possible de mieux gérer le diabète. « Cela pourrait servir de base aux médecins qui suivent des patients dont les régimes se sont toujours montrés infructueux. »

Partager cet article