Paris en tête du combat contre le VIH/SIDA

[23 juin 2017 - 15h53] [mis à jour le 23 juin 2017 à 15h54]

Du 23 au 26 juillet 2017, Paris accueillera la 9e Conférence internationale IAS 2017. Un événement d’importance dans la lutte contre l’épidémie de VIH/SIDA. En préambule de cette rencontre au sommet entre spécialistes, l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) organise des rencontres avec le grand public. Plusieurs programmes visant à éliminer le virus se mettent en place dans la capitale française.

Prévenir et dépister l’infection au VIH. Avec pour but ultime de réduire l’épidémie à néant. Voici l’objectif de la Conférence internationale IAS 2017. Pour y parvenir, plusieurs programmes ont été lancés à Paris, hôte de cet événement majeur. La Mairie de Paris lance notamment une campagne sur son programme « Vers Paris Sans Sida ». Objectif, informer les populations cibles sur les dispositifs de dépistage et de traitement mis en place pour elles. Parmi ces dispositifs, le déploiement de la PrEP, les dépistages répétés des personnes à risque et le traitement immédiat des personnes identifiées séropositives.

Dans ce cadre, l’étude ANRS PREVENIR* a pour objectif principal « d’apporter des éléments objectifs sur l’impact qu’auront ces actions, dans 3 ans, sur l’épidémie VIH à Paris et en Ile de France ». A savoir si les actions mises en œuvre auront réduit en 2020 le nombre des nouvelles infections en Ile de France. En tout, « 3 000 personnes volontaires, séronégatives, mais présentant un risque élevé d’infection par le VIH, vont rejoindre cette étude ».

Pendant trois ans, des données médicales et sociales seront régulièrement recueillies. Les volontaires de l’étude pourront choisir de prendre la PrEP en continu (un comprimé par jour) ou selon le schéma proposé par l’étude ANRS IPERGAY et validé dans les recommandations nationales et européennes (un traitement à la demande, au moment de la période d’activité sexuelle). L’impact d’un accompagnement personnalisé proposé par des acteurs communautaires sera également évalué.

Des rencontres avec les spécialistes

Avant la conférence parisienne, vous pourrez venir écouter les plus grands spécialistes français du virus à l’occasion de nombreux événements. Tout d’abord Solidays se fera l’hôte de plusieurs conférences :

  • « En finir avec les VIH : Quels défis pour la recherche ? » avec Anne-Sophie Beignon (CEA), Asier Saez Cirion (Institut Pasteur) et Yazdan Yazdanpanah (Inserm, AP-HP) le samedi 24 juin, à 17h00, scène de la Solidarité ;
  • « PrEp, Tasp, TPE : Quand la recherche fait avancer la prévention », avec Joseph Larmarange (IRD), Jean-Michel Molina (AP-HP) le dimanche 25 juin, à 17h30, scène de la Solidarité ;
  • « 2030 : La fin du Sida ? », avec Françoise Barré-Sinoussi le dimanche 25 juin, à 15h30, Forum Café.

L’institut Pasteur organise également une conférence le 12 juillet, à 18h, A l’Institut Pasteur avec Françoise Barré-Sinoussi, Pierre-Marie Girard (AP-HP), Asier Saez-Cirion et Mathurin Tejiokem (Centre Pasteur et site ANRS du Cameroun).

Enfin, un stand France de la conférence IAS 2017, au Palais des Congrès du 23 au 26 Juillet. Le stand illustrera par plusieurs exemples concrets comment la France s’inscrit dans l’objectif d’éradiquer le VIH. Des débats auront lieu tous les jours et seront diffusés sur internet.

Retrouvez toute l’actualité de l’ANRS sur son nouveau site qui sera mis en ligne fin juin www.anrs.fr;
Et pour suivre toute l’actualité des partenaires, rendez-vous sur http://tousuniscontrelevih.fr/

*sous la responsabilité conjointe du Pr Jean- Michel Molina (Hôpital Saint-Louis, AP-HP), du Dr Jade Ghosn (Hôpital Hotel-Dieu, AP-HP), et de Mme Daniela Rojas-Castro (Association AIDES)

Partager cet article