Pas d’été sans lunettes de soleil

[22 juin 2015 - 10h00]

La période des déjeuners en terrasse et des balades au soleil est bien là. Pour profiter des bienfaits de l’été, à la plage comme en ville, n’oubliez pas vos lunettes de soleil.

En terrasse, dans la rue ou dans votre transat, toute exposition au soleil mérite protection. Pourtant, « si 9 Français sur 10 protègent leurs yeux sur la plage, seuls 61% portent des lunettes en ville par temps ensoleillé », révèle l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (AsnaV). 

Des réflexes à travers âges

Comme le rappelle l’AsnaV, « seul 1 Français sur 2 munit son enfant de lunettes de soleil en ville ». Les jeunes sont pourtant les plus sensibles à l’exposition solaire : l’œil se construit jusqu’à l’âge de 12 ans. Avant les tissus sont moins pigmentés, l’œil est donc plus perméable à la lumière. Avant 1 an, 90% des UVA et plus de 50% des UVB parviennent à la rétine, contre 60% des UVA et 25% des UVB jusqu’à 12 ans. Après 25 ans, le cristallin absorbe des UV, les yeux sont donc moins atteints… mais une part des rayons franchit toujours la rétine. «Equipez donc toute la famille de lunettes avant une virée, quel que soit le lieu, et ce dès le plus jeune âge. »

Pour choisir vos lunettes. En ville, à la plage ou au volant, portez des lunettes de catégorie 3. Pour conduire, celles de catégorie 4 ont des verres trop foncés et gênent la visibilité. Choisissez la catégorie 4 si vous avez prévu de pratiquer un sport aquatique ou une randonnée. En cas de myopie notamment, les verres correcteurs sont incontournables. Enfin assurez-vous que votre paire soit marquée CE. Ces conseils n’ont rien d’anodins. Une protection insuffisante des yeux contre les rayons UV peut entraîner des conséquences à court et/ou à long terme : coup de soleil de l’œil, brûlure de la cornée ou encore une cataracte précoce.

Partager cet article