En été, 30% des Français qui reconnaissent transpirer davantage des pieds. Parfois une odeur peu agréable se dégage de leurs arpions. Tout cela n’a rien d’une fatalité. Et si la solution se trouvait dans une hygiène bien adaptée et des chaussures mieux choisies ?

Certes, nous transpirons tous des pieds, mais à des degrés divers. C’est un phénomène parfaitement naturel qui permet à notre organisme de maintenir notre température corporelle. Il est donc fortement déconseillé de lutter contre cette transpiration.

Sachez d’ailleurs que le pied regroupe le plus de glandes sudoripares à l’origine de la transpiration. Or cette dernière n’a rien à voir avec les mauvaises odeurs qui peuvent parfois se dégager des pieds. Ce sont les bactéries qui se développent à l’intérieur des chaussures qui en sont responsables. Ce n’est pas tout, il existe d’autres coupables. Citons par exemple les chaussettes en matière synthétique, les chaussures qui ne laissent pas passer l’air ou encore l’humidité. Voilà le cocktail idéal responsable des mauvaises odeurs parfois bien tenaces. 

Pour éviter les mauvaises odeurs :

  • Pour les chaussettes, optez pour du coton qui absorbe mieux l’humidité ;
  • Aux beaux jours, adoptez des chaussures ouvertes de type sandale, mule, tong ou des chaussures pourvues de petites aérations ;
  • Ne portez jamais la même paire de chaussures deux jours de suite ;
  • Glissez dans vos chaussures des semelles anti-mycoses contenant du charbon actif qui détruit les mauvaises odeurs et les bactéries.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils