En hiver, notre corps peut être mis à rude épreuve. Pourtant notre organisme dispose de tout un arsenal pour nous aider à tenir le coup. Les tremblements en font partie.

Au cœur du cerveau, l’hypothalamus joue un rôle de thermostat. Lorsque la température extérieure descend, il va faire en sorte que notre chaleur corporelle se maintienne autour de 37°C.

D’une part, il commande aux vaisseaux à la surface de la peau de se rétrécir. C’est la vasoconstriction. Et ce pour retenir la chaleur au niveau des organes vitaux.

D’autre part, il commande des contractions musculaires involontaires pour produire de la chaleur, d’où ces grelottements incontrôlables quand il fait vraiment froid. Les claquements de dents appartiennent au même processus.

A noter : Si les contractions musculaires involontaires fournissent de la chaleur, les mouvements volontaires sont encore plus efficaces. Voilà pourquoi il est conseillé de continuer à bouger quand il fait froid.

Partager cet article