Poussées dentaires : alerte soulagement !

[29 avril 2015 - 17h17] [mis à jour le 29 avril 2015 à 17h18]

Elles se forment à l’intérieur des os des mâchoires, s’y déplacent progressivement avant de sortir, de traverser la gencive et d’apparaître dans la bouche… Décrit de cette façon, l’on comprend mieux les pleurs de Bébé lorsqu’il « fait ses dents ». Reste à savoir comment le soulager.

D’une manière générale, les premières dents de lait apparaissent entre 4 et 7 mois. Cet état de fait varie toutefois fortement d’un petit à un autre. Certains en ont dès l’âge de 3 mois. D’autres – ce qui reste quand même rare – à… la naissance !

Bien souvent, cette percée dentaire s’accompagne de troubles (irritations, douleurs) qui rendent Bébé grognon, agité. Au point d’agir sur son alimentation – qui diminue – et son sommeil, perturbé. D’autres signes vous confirmeront la piste dentaire : ses joues sont rouges et ses gencives gonflées. Il salive abondamment et bien souvent il tente de mettre son poing dans la bouche.

Colliers déconseillés

Pour le soulager, vous trouverez en pharmacie des gels spécifiques, à appliquer sur la gencive, à l’endroit où elle est enflée. Ils agissent comme un anesthésique local. Vous pouvez aussi lui passer un petit glaçon enveloppé dans un mouchoir fin. De la même façon, un morceau de biscotte à mâchouiller peut aussi lui faire du bien.

En revanche, la Société française de Pédiatrie déconseille le recours aux colliers de dentition. Leur utilisation n’est pas sans danger au point d’exposer les petits à un risque d’étranglement ou d’inhalation de perles d’ambre qui composent ces produits. A la moindre question, interrogez votre médecin généraliste ou le pédiatre.

Partager cet article