Prenez vos fesses en mains

[21 octobre 2010 - 13h22] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h41]

Un joli fessier, c’est une arme de séduction massive. Et cela aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Malheureusement pour nous, Mère nature dans sa grande injustice, ne nous a pas tous dotés d’un popotin à la fois rebondi et musclé. Comme heureusement il n’y a pas que la chirurgie dans la vie, il existe des solutions tout à fait naturelles pour se galber les fesses. A condition de s’armer de patience… et d’accepter de souffrir un peu.

« Tout commence par une bonne hygiène de vie » prévient Jean-François Rousset, formateur de coachs sportifs à St Malo et à Paris. « Et cela passe donc par de l’entraînement, une alimentation saine et un sommeil réparateur. Si vous oubliez un élément de cette équation, les résultats s’en trouveront altérés. » CQFD : une équation à laquelle vous ôtez une inconnue ou dont vous changez une variable est une équation… bancale.

Des sports adaptés.

Des exercices physiques réguliers vous permettront de remodeler votre fessier. Vous pourrez ainsi le bomber si vous avez des fesses trop plates. Rien ne remplace en effet l’exercice. Selon notre spécialiste, « à partir de 3 séances hebdomadaires d’une heure, vous progresserez. Avec 2 séances vous maintiendrez vos acquis et avec 1 séance… vous sauverez les meubles. » Régularité et rigueur, voilà donc les maîtres-mots de l’affaire.

Patin à glace et Roller vous donneront les plus belles fesses. La position semi-assise vous apportera le galbe que vous attendez. Si c’est le tonus postérieur que vous recherchez, la course à pied, la natation ou le vélo vous aideront à gagner en qualité musculaire. A vous les fesses fermes.

Des exercices à la maison.

Pour tonifier votre « arrière train », pas besoin de vous inscrire dans un club. Quelques exercices simples vous aideront à durcir ou galber vos fesses :

– Adoptez la position « assise virtuelle ». Adossé à un mur, installez vous à 90°, comme sur une chaise. Tenez le plus longtemps possible. Répétez l’opération. Cela rendra vos fesses (et vos cuisses !) plus toniques ;
– La « fente avant » donnera des résultats rapides. Faites un pas en avant. Pliez le genou en restant le plus droit possible. Appuyez sur la jambe avant pour revenir en position de départ. Effectuez des séries de 20 en alternant la jambe d’appui ;
– Pour galber ou arrondir les fesses, rien de mieux que le « squat ». Debout, effectuez des flexions, descendez lentement en approchant vos fesses le plus possible du sol ;
– Privilégiez les escaliers à l’ascenseur. En plus de travailler vos muscles fessiers, vous galberez vos cuisses. Résultats, des jambes et des fesses à faire pâlir d’envie!

Partager cet article