Fabriquer soi-même son shampooing ou son gommage à partir d’ingrédients naturels, c’est tendance, économique et écologique. Mais attention, comme nous le rappelle Vanessa Bozec, docteur en pharmacie, pour profiter en toute sécurité de ces soins, il faut prendre des précautions au moment de leur préparation.

Pour éviter les mauvaises surprises comme les réactions allergiques et autres éruptions cutanées, suivez quelques conseils pratiques dans la confection de vos produits d’hygiène maison.

Avant de commencer

Nettoyez et désinfectez à l’alcool (minimum 70°) votre plan de travail, vos contenants et l’ensemble des instruments utilisés pour réaliser votre préparation. Stérilisez les flacons en verre en les faisant bouillir. Lavez-vous aussi très soigneusement les mains. Dans l’idéal, portez des gants et un masque, pour ne pas contaminer la préparation par voie aérienne et ne pas respirer certains composants volatils (huiles essentielles, poudres…). Enfin, si vous manipulez des huiles essentielles ou de l’alcool, si vous utilisez une source de chaleur, pensez aussi à protéger vos yeux avec des lunettes ou un masque transparent.

Pour bien les conserver

Gardez vos préparations au frais, à l’abri de l’air, de la lumière, de l’humidité et de la chaleur. N’oubliez pas d’inscrire sur vos flacons le nom du produit, sa date de réalisation, sa date de péremption ainsi que la liste des ingrédients utilisés et leur quantité. Les dates de péremption varient entre 3 mois (lotion démaquillante, eau micellaire, base lavante) et 12 mois (savon surgras, huile de massage). Dans tous les cas, prenez l’habitude de sentir et d’observer votre préparation avant de l’utiliser : si l’odeur a changé, si l’aspect visuel s’est modifié, cela peut être le signe d’une contamination par des germes ou bien d’une modification chimique d’un des ingrédients. Il peut alors devenir allergisant ou comédogène.

A noter : Les préparations cosmétiques contenant de l’eau sont davantage exposées au risque de contamination par des bactéries ou des champignons. Ajoutez un conservateur, naturel ou chimique, et redoublez de vigilance concernant l’hygiène.

Partager cet article