Le psoriasis résonne sur la qualité de vie des patients. Afin d’évaluer le poids de la maladie sur leur bonheur, le LEO Innovation Lab, laboratoire d’innovation digitale dédié aux patients atteints de psoriasis, lance en France l’application PsoHappy.

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau essentiellement génétique. Il se manifeste par des plaques et des squames localisés sur différentes zones du corps. Très visible, il peut avoir un impact social ou psychique. D’autant que la méconnaissance du grand public, et les idées reçues comme la peur de la contagion, et l’impression fausse de saleté conduisent à une stigmatisation des personnes atteintes.

Le LEO Innovation Lab, laboratoire d’innovation digitale dédié aux patients atteints de psoriasis, lance en France l’application PsoHappy. Celle-ci a pour vocation d’étudier l’impact du psoriasis sur la qualité de vie.

Comment ? L’application permet aux personnes atteintes de répondre à des questionnaires de manière anonyme. Les résultats globaux seront analysés puis rendus publics afin de pouvoir ouvrir le débat de l’impact du psoriasis sur le bonheur.

Premiers résultats déjà disponibles

PsoHappy utilise différents indicateurs de qualité de vie, l’estime de soi, la solitude, le stress, l’inconfort physique ainsi que des méthodologies originales et des standards éprouvés comme le DLQI (Dermatology Life Quality Index) et le Cantril Ladder. L’ensemble de ces méthodologies permettent d’avoir une vision globale sur les différents éléments pouvant affecter le bien-être des personnes atteintes de psoriasis. En mettant en lumière la question du bonheur chez les personnes atteintes de psoriasis, l’objectif serait à terme de permettre à ces patients de pointer du doigt leur mal-être pour mieux le combattre.

Lancée en 2016 aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Danemark et au Canada, l’application a réuni plus de 1 400 participants à l’étude, soit plus de 4 000 questionnaires, entre mai et octobre 2016. Le constat ? La moitié des personnes atteintes de psoriasis ont une estime de soi plus faible, et 41% affirment avoir rarement confiance en eux-mêmes. Au Danemark, les personnes ayant du psoriasis ont un niveau de bonheur inférieur de 12% comparé à la moyenne nationale, ce taux est 20% plus bas aux Etats-Unis et 24% au Royaume-Uni.

L’application PsoHappy est disponible gratuitement sur l’AppStore et GooglePlay.

Partager cet article