Psoriasis : sortir les ados du silence

[09 décembre 2016 - 10h49]

Pour les adolescents souffrant de psoriasis, le laboratoire Janssen a élaboré la première web-série sur cette maladie. Elle vise à sensibiliser les jeunes et à mettre un terme à de nombreuses idées reçues, sources de stigmatisation.

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau provoquée par un dérèglement du système immunitaire. Entre 2% et 5% de la population française en est affectée. La maladie débute dans 30% des cas avant l’âge de 16 ans mais peut se développer à tout âge. Elle est caractérisée par l’apparition de plaques rouges sur le corps, généralement au niveau des zones de frottement, mais pas seulement : les coudes, les genoux, le cuir chevelu… En réalité, ces plaques sont dues à un renouvellement accéléré et anormal des cellules constituant l’épiderme.

Au quotidien, le poids de la maladie est très important. Les patients sont ainsi souvent victimes de stigmatisation, avec un fort retentissement sur leur vie familiale, sociale et professionnelle. Isolés, certains n’osent plus affronter le regard des autres. Et c’est encore plus vrai chez les jeunes ! C’est d’ailleurs pour eux qu’une web-série qui se décline en 5 épisodes a été conçue. Disponible sur la page Facebook de Janssen « Le psoriasis, parlons-en ! » ainsi que sur sa chaîne YouTube, elle connait un réel succès avec déjà plus de 150 000 vues.

En finir avec les idées reçues grâce à l’humour

Le laboratoire, à l’origine de cette web-série a choisi un ton humoristique et léger qui permet de mieux capter l’attention des jeunes. Julie, une ado qui vient d’apprendre qu’elle souffre de psoriasis, raconte sa vie, son parcours de soins, explique les différentes phases de la maladie : la découverte, le regard des autres. Sa joie de vivre, son humour et sa bienveillance offrent une bouffée d’air frais et dédramatisent le vécu des patients.

Cette web-série permet également de battre en brèche de nombreuses idées reçues : « c’est une maladie contagieuse », « les personnes qui en souffrent ne se lavent pas ». Pour les jeunes patients, ces fausses idées contribuent à accentuer un manque de confiance en soi. Pour découvrir la web-série, rendez-vous sur la chaîne YouTube ainsi que sa page Facebook « Le psoriasis : parlons-en ! »

A noter que le laboratoire propose également aux patients une application baptisée « DailyPso » qui permet de suivre son traitement, en lien avec son dermatologue. Mais pas seulement. En effet, régulièrement mise à jour, elle fourmille d’informations pratiques, validées et rédigées par un dermatologue avec la contribution de l’association France Psoriasis.

Partager cet article