Non, les raquettes ne sont pas réservées aux trappeurs du Grand Nord ! Elles constituent aussi un excellent moyen de varier les plaisirs lors d’un séjour aux sports d’hiver. Et ce, que vous soyez un sportif accompli ou un randonneur en mode ‘découverte’. 

« La randonnée en raquettes requiert une bonne forme physique pour lutter contre le froid, assumer les efforts lors des montées et passer les différentes difficultés du parcours », souligne toutefois l’association des médecins de Montagne (MdM). C’est pourquoi, « pour les personnes ayant des problèmes de santé, un avis médical est nécessaire auprès de votre médecin traitant ou de médecin de station ».

Pour une première fois, l’idéal est de se faire accompagner d’un professionnel de la montagne. Il vous guidera en fonction des nombreux paramètres à prendre en compte avant d’envisager une sortie : les conditions de neige et de météo, la topographie du terrain, la longueur du parcours, d’un côté. Et votre forme physique et vos aptitudes, de l’autre. Dans tous les cas, ne partez jamais seul en montagne.

Protéger les yeux et la peau

Avant la sortie, prenez le temps d’échauffer vos articulations et vos muscles, potentiellement très sollicités durant la randonnée. Glissez également des barres céréalières, des fruits secs et une bouteille d’eau dans le sac à dos. Enfin, « protégez vos yeux du rayonnement solaire intense et de la réfraction sur la neige par des lunettes appropriées (UV400 ou classe 3) ». Utilisez également une crème solaire « d’un indice d’autant plus important que votre peau est claire et pensez à renouveler la protection toutes les deux heures », concluent les médecins de montagne. Et surtout, profitez des grands espaces!

Partager cet article